Huile de macadamia vierge

août 18, 2011 11:20 | No Comments

FICHE D’INFORMATION

  • NOMENCLATURE INCI : MACADAMIA TERNIFOLIA
  • N°CAS :
  • N°EINECS/ELINCS :

UTILISATION INVIDUELLE

Cosmétique :

La richesse de l’huile de Macadamia en acide palmitique en font une huile prévenant l’oxydation des cellules. Cette action anti-âge est une de ses principales utilisations. Sa pénétration rapide la place parmi les « vanishing oil », huiles de jour. Bonne huile réparatrice après les agressions du soleil.

GENERALITE

Historique et origine :

Le macadamia est originaire de la côte est de l’Australie, dans la province de Queensland, et il existerait depuis plus de 5 000 ans. Cet arbre a été implantée à Hawaï en 1881. Seul un climat tropical autorise sa production. Ces noix sont d’ailleurs très appréciées par les populations anglo-saxonnes, grillées en guise d’apéritif, et ce fruit présente l’avantage de pouvoir se consommer de multiples manières et à divers moments de la journée, en apéritif, en plat ou en dessert.

Culture :

Le macadamia, aussi appelé noisetier d’Australie, est un arbre appartenant à la famille des Protéacées. Il existe plusieurs types de noix de macadamia, elles sont toutes comestibles. Le fruit est récolté après être tombé sur le sol ; sa coquille contient une amande riche en huile (plus de 70 %), en calcium, en phosphore, en protéines et en vitamine B1. La noix porte souvent le nom de noix de Queensland, province australienne. Il a une vingtaine de mètres de hauteur et de longues feuilles vert foncé. La production se fait en grappes d’une dizaine de noix. Macadamia tetraphylla vient de Nouvelle Galles du Sud. Macadamia intergrifolia est cultivée à Hawaï. Obtention d’huile De la noix de macadamia est extraite une huile, « le secret de beauté des belles Hawaïennes », dont les femmes s’enduisent le corps et les cheveux. La composition de cette huile est proche de celle du sébum humain et la présence d’acides gras essentiels lui confèrent des propriétés protectrices.

COMPOSITION

L’huile de Macadamia vierge est unique car elle constitue un des émollients naturels les plus stables. Les acides gras insaturés sont présents à plus de 80 % : ce sont principalement des mono-insaturés, d’où l’excellente stabilité face à l’oxydation (et donc au rancissement). L’Indice de Stabilité à l’Oxydation de l’huile de Macadamia vierge est à un niveau relativement élevé (OSI de 20/25 heures) par rapport aux autres huiles naturelles (OSI de 2/15 heures). D’autre part, c’est la seule huile dont la composition est similaire à celle du sébum humain : elle crée ainsi une couche d’hydratation non grasse à la surface de la peau.

Acides Gras en % :

  • Acide laurique max 1.0
  • Acide myristique max 1.0
  • Acide palmitique C16:0 5.0-11.0
  • Acide palmitoléique C16:1 15.0 – 23.0
  • Acide stéarique C18:0 2.0 – 4-5
  • Acide oléique C18:1 55.0 – 65.0
  • Acide linoléique C18:2 1.0 – 8.0
  • Acide linolénique max 1.0
  • Acide arachidique C20:0 1.3 – 3.5
  • Acide gadoléique C20:1 1.0 – 4.0
  • Acide béhénique C20:1 max 1.0
  • Acide érucique C22:1 max 1.0
  • Acide nervonique C24:0 max 1.0

CARACTERISTIQUES

  • Aspect : liquide limpide
  • Couleur : jaune pâle (gardner 10 maxi)
  • Odeur : caractéristique
  • Densité (à 20°C) : 0.905 – 0.920
  • Indice de réfraction ( à 20 °C) : 1.4640 – 1.4720
  • Indice de saponification : 185-195
  • Indice d’iode : 70-80

CONDITIONNEMENT

  • Stockage : dans des containers fermés à moins de 30°C.
  • Emballage : en fûts plastiques de 28 kg.

PROPRIETE

L’huile vierge de noix de macadamia contient 80 % d’acides gras mono-insaturés. L’huile de macadamia est une huile sèche inodore qui se laisse facilement absorber par la peau. De même que la noix est riche en vitamines A1, B1 et B2, en minéraux, et que c’est un aliment très énergétique et sans cholestérol, l’huile de macadamia est également riche en acides gras mono-insaturés (80 %, dont 63 % d’acide oléique), considérés comme bénéfiques pour diminuer les risques d’accidents cardio-vasculaires. Sa richesse en acide palmitique en font une huile prévenant l’oxydation des cellules. Cette action anti-âge est une de ses principales utilisations. L’huile de macadamia a un effet restructurant qui renforce le film formé par les lipides au niv eau de la peau, et améliore ainsi son hydratation. Elle protège les cellules, assouplit et apaise la peau, et soulage les vergetures, les gerçures et les crevasses. L’huile de macadamia prévient enfin l’apparition des signes de l’âge, favorise la cicatrisation et répare les dégâts causés par les agressions des rayons du soleil.

APPLICATIONS

Sa pénétration rapide la place parmi les « vanishing oil », huiles de jour. Extrèmement fluide, elle pénétre immédiatement dans la peau et ne laisse pas de film gras. Mais vous pouvez l’associer à de l’huile d’amande douce ou de l’huile de noisette. Très bonne stabilité face à l’oxydation. Huile sèche. Son remarquable toucher sec l’a fait recommander comme huile de massage et comme support d’huiles essentielles. Active la micro-circulation lymphatique et sanguine. L’huile de macadamia convient parfaitement aux peaux fragiles. Elle est nourrissante, restructurante et hydratante. Elle est aussi apaisante et adoucissante. Elle s’utilise pour traiter les vergetures, les gerçures et les cicatrices. En raison de son excellent pouvoir de pénétration, l’huile de macadamia prévient efficacement la déshydratation et laisse la peau douce et satinée. Bonne huile réparatrice après les agressions du soleil. Elle nourrit également les cheveux. Adoucissante, hydratante et apaisante, l’huile de macadamia nourrit efficacement les cheveux. Usage externe : En massage et en application sur le visage, le corps et le cuir chevelu. En masque pour le visage, ou capillaire. Faculté de pénétration extraordinaire malgré sa texture épaisse Usage interne : Pour prévenir les maladies cardio-vasculaires.

UTILISATION

  • Crèmes solaires
  • Shampooings
  • Crèmes hydratantes
  • Crèmes pour les mains
  • Crèmes de jour